Seat Tarraco, la prochaine étape de l’ADN de Seat
Écrit par Cédric C   
Mercredi, 28 Février 2018 10:00
Seat poursuit son offensive sur le segment des SUV et va enrichir son offre avec un modèle de conception nouvelle qui coiffera la gamme : le Seat Tarraco. Le nouveau vaisseau amiral de la marque affiche un style à la fois robuste et raffiné.


 
 
Évolution de l’ADN du design de Seat, le Seat Tarraco se distingue des autres modèles de la marque par un design inédit appliqué sur la face avant et la poupe.

C’est la calandre qui montre l’évolution la plus marquante. Verticale et de forme hexagonale, elle apporte une touche d’élégance à la face avant. Les deux nervures du capot confèrent à l’auto une allure masculine et sportive. La partie basse du pare-chocs reprend aussi le thème géométrique hexagonal. Les antibrouillards évoquent la forme des feux de jour à LED du VW T-ROC tandis que la signature lumineuse rappelle davantage celle de la Leon.

De profil, une ligne de caractère prend naissance au niveau du pilier A, sur l’aile avant, et court jusqu’aux feux arrière. Le pli marqué de cette ligne confère au Tarraco beaucoup de dynamisme. La partie inférieure des portes, composée de la baguette chromée et des jupes latérales, est directement reprise du Tiguan Allspace.

Comme sur l’Arona, la surface du toit accueille quatre nervures prononcées. Elles s’étendent longitudinalement sur le toit de l’avant vers l’arrière. Lorsque le Seat Tarraco est doté du toit coulissant panoramique, les nervures ne marquent évidemment que la partie arrière du toit.

La partie arrière mêle plusieurs styles. Un élément inédit fait son apparition : une bande lumineuse plate qui relie les feux comme sur les Audi A8 et A7 (ou certaines Porsche). Cette bande lumineuse attribue une personnalité propre au Tarraco. Dommage que le dessin des feux LED apparaisse moins original. La forme de la lunette arrière est un élément commun à tous les SUV Seat. Le Seat Tarraco cède à la mode des sorties d’échappement factices.

À l’intérieur, on découvre une planche de bord au dessin entièrement nouveau. Le décroché entre les parties haute et basse du tableau de bord l’allège visuellement. Les aérateurs latéraux, par leur forme et leur traitement chromé, sont bien mis en valeur. Positionné au sommet de la console centrale, l’écran tactile (de 8 pouces) semble flottant. Ce type d’implantation est une première au sein de la gamme Seat qui avait opté jusqu’à présent pour une intégration parfaite de l’écran dans le tableau de bord. Enfin, le digital cockpit ajoute une touche «  high-tech  » au poste de conduite. Malheureusement, l’empreinte de Seat dans cet habitacle s’arrête là. En effet, la console centrale, l’accoudoir et les sièges proviennent du Tiguan Allspace, comme sans doute le reste des pièces qui le composent. Cet habitacle a néanmoins le mérite d’offrir un aspect propre et cossu.

Le Seat Tarraco se positionne au sommet de la gamme. SEAT prévoit un lancement au second semestre 2018.