Essai off-road Seat Ateca 4Drive
Écrit par Cédric C   
Vendredi, 25 Novembre 2016 13:13

 

 

 

 

 

Petite ballade hors des sentiers battus.


 

« Cette voiture offre de remarquables capacités de franchissement et garantit une expérience de conduite exceptionnelle en toute condition avec une traction parfaite. » Dr Matthias Rabe, vice-président exécutif de la recherche et du développement de SEAT. C’est ce que nous allons vérifier ! Même si la majorité des clients qui achètent l’Ateca ne partiront pas à l’aventure hors des routes goudronnées, nous avons quand même choisi de tester en profondeur son potentiel en étant équipé de la transmission intégrale 4Drive.

 

Des capacités insoupçonnées 

Organisé dans le nord des Yvelines, cet essai off-road nous conduit jusqu’au domaine de Forest Hill. Un haut-lieu du tout-terrain qui a acquis ses lettres de noblesse en accueillant durant 12 ans les sélections nationales et internationales du Camel Trophy. Nous confions notre Ateca 4Drive à Francis Netter de NET ORGANISATIONS afin de le tester en conditions off-road, à savoir : ornières, bourbier, sable, feuilles mortes, etc. En somme, un terrain de jeu plutôt extrême pour un simple SUV. Doté d’une transmission intégrale avec coupleur Haldex de 5e génération répartissant en permanence le couple entre l’essieu avant et l’essieu arrière, l’Ateca ne fait qu’une bouchée des chemins forestiers du domaine. En s’enfonçant un peu plus dans les bois, on perçoit quelques pertes de motricités en côte, sur les pierres recouvertes de feuilles mortes mais rien d’insurmontable pour le SUV espagnol. La descente dans la carrière de sable, notre zone de franchissement principale, permet à l’Ateca de s’exercer aux croisements de ponts avec une aisance inattendue. De même, l’épreuve du bourbier n’est qu’une formalité. Sortir de la carrière nécessite d’emprunter des pentes sableuses un peu plus abruptes. À ce moment, on constate quelques pertes d’adhérence mais qui sont plus dues au profil routier des pneumatiques (Bridgestone DUELER H/P sport 225/45 R19) qu'à une réelle prise en défaut de la transmission intégrale. Par contre, la garde au sol étant limitée, les franchissements demandent un plus de vigilance quant aux soubassements qui risque de frotter à cause d’un angle ventral un peu juste. Et là, même la vision périmétrique à 360° ne pourra pas vous aider. En somme, nous avons poussé l’Ateca dans ses derniers retranchements comme très peu de propriétaires le feront et il s’en est sorti avec brio (mis à part une crevaison). La transmission intégrale 4Drive est un gage de sécurité accrue quels que soient les conditions météorologiques et l'état de la chaussée.

 

Un SEAT Drive Profile enrichi 

En plus des quatre modes de conduite (Normal, Sport, Eco et Personnel), le Seat Drive Profile de la version 4Drive dispose de deux modes de conduite supplémentaires : Offroad et Snow. Le Seat Drive Profile peut intervenir sur les fonctions suivantes : le moteur, la direction, la climatisation, le régulateur de vitesse adaptatif et le correcteur électronique de trajectoire (sur Offroad et Snow). En outre, pour le profil Offroad, l'assistant de descente (HDC) peut être activé.

 

Moteur essence, 4 roues motrices et boite manuelle : une configuration rare sur le marché 

Proposé en TSI 150 4Drive BVM6 à partir de 29050€, l'Ateca est le SUV 4 roues motrices essence le plus abordable du moment. Seul le Toyota Rav4 151ch. (à partir de 30900€) et le Mazda MX-5 160 ch. (à partir de 33550€) peuvent adopter cette configuration. Le Ford Kuga ainsi que le duo coréen Sportage/Tucson imposent une boite automatique avec le moteur essence et la transmission intégrale faisant grimper la facture (incluant malus) au-dessus des 35000€. Quant au Peugeot 3008 II, dernier arrivé sur le marché, il n’est même pas proposé en transmission intégrale, un comble pour un SUV. Dans cette configuration singulière l'Ateca joue quasiment seul dans sa catégorie.

 

Des qualités inattendues 

Mis à l’épreuve sur un terrain particulièrement exigeant, l’Ateca franchit avec succès l’ensemble des obstacles dressés sur sa route. Bien plus qu’un banal SUV, il est doté de réelles aptitudes off-road qui font de lui un véritable tout-terrain (dans la catégorie SUV bien sûr). Grâce à sa transmission intégrale permanente 4Drive, vous gardez le contrôle et une adhérence parfaite quelles que soient le temps et le terrain.

 

 

Les +

Habitabilité arrière (plus grande hauteur sous plafond du segment)

Tarifs bien placés

Agrément de conduite (agilité et douceur) 

Rapport encombrement/habitabilité

Aptitudes off-road

 

Les –

Modularité limitée (pas de banquette coulissante et inclinable, pas de siège passager avant inclinable)

Tunnel de servitude imposant

Qualités inégale des matériaux (haut de planche de bord vs panneaux de porte)

 

Garde au sol : 189 mm

Angle d’attaque : 20,6° maximum

Angle de fuite : 25,5° maximum

Angle ventral : environ 19,8°

 

Modèle essayé : Seat Ateca Xcellence 1.4 EcoTSI 150 ACT 4Drive à partir de 31 590€

Prix du modèle essayé : 33 705€ (options : gris rodium + pack full drive assist + jantes performance machined 19 pouces) 


 

Retrouvez les photos sur notre page FaceBook : Essai off-road Seat Ateca 4Drive - Photos

Retrouvez la vidéo sur notre page FaceBook : Essai off-road Seat Ateca 4Drive - Vidéo

 

 

 

 

 

 
 

Accès direct

Venez découvrir la communauté SeatPassion :
 

Statistiques

SeatPassion c'est plus de 30.000 membres depuis 2002, et jusqu'à 3000 visiteurs uniques par jour.