Seat Leon ST Cupra : le break pour papa pressé
Écrit par Cédric C   
Jeudi, 08 Janvier 2015 11:01

Associer le label sportif Cupra à une carrosserie break, il faut oser. D’un point de vue strictement rationnel, on peut se demander quel en est l’intérêt ? Qui ira sur la Nordschleife en break familial ? Qu'à cela ne tienne ! La Seat Leon ST Cupra pourrait avoir plus d’un tour dans son sac pour séduire les amateurs de track days.




Seat poursuit l’élargissement de la gamme Leon.

Les ventes de breaks sont en baisse depuis plusieurs années. Renouveler l’attrait pour ce type de carrosserie passe par leur déclinaison dans des versions tout-chemins ou sportives. Dès lors, Seat applique cette tactique et investit des niches jusqu’à présent inoccupées. Après la Leon X-Perience, c’est un break ultra-sportif qui voit le jour : La Leon ST Cupra. Grâce à cette ultime déclinaison, Seat dispose du break compact le plus puissant du segment C dans la catégorie traction avant. Coté performance -sur le papier- ce break de chasse distance très nettement la Skoda Octavia Combi RS (220ch) et la Ford Focus SW ST (250ch) et se permet de venir taquiner des breaks « premium » du segment supérieur, comme l’Audi S4 Avant Quattro (272ch) ou encore la Volvo V60 T6 AWD (304ch).

 

La carrosserie break : pièce maitresse de l’offensive.

La Leon ST Cupra s’adresse aux conducteurs qui recherchent la polyvalence d’un break alliée à la performance d’une sportive ou tout simplement à ceux qui aiment sa ligne musclée et à son cœur surpuissant. Elle offre une synthèse entre modularité, habitabilité, volume de coffre, d’une part et puissance, sportivité, efficience, d’autre part. La carrosserie break fait de cette Cupra une sportive polyvalente : un jouet pour le weekend et un outil le reste de la semaine.

 

L’artillerie lourde.

La Leon ST Cupra reprend l’arsenal technologique des versions SC et berline 5 portes comprenant entre autres le différentiel à glissement limité, la direction à pas variable (dite progressive) et l’amortissement piloté – DCC. Et pour ceux qui en veulent toujours plus, il est possible d’opter pour le sulfureux le Pack Sub'8, composé d’étriers de frein Brembo Sport plus imposants, de jantes alliage 19 pouces et de pneumatiques spécifiques. Enfin, les Pack CUPRA White, CUPRA Black et CUPRA Energy permettent de pousser encore plus loin la personnalisation (couleur de la calandre, des rétroviseurs extérieurs et des jantes).

 

Un modèle pour se faire plaisir en famille.

Plaisir de conduite et polyvalence sont les deux promesses de la Leon ST Cupra. Avec son équipement complet et son haut niveau de performance, la Leon ST Cupra offre un excellent rapport performance-polyvalence. La Leon ST Cupra intègre donc le cercle exclusif des breaks de chasse. Elle sera présentée au salon de Genève puis commercialisée en mars/avril en France. Coté tarifs, on peut estimer le surcout à 850€ par rapport à la version 5portes. Le ticket d’entrée devrait être fixé à 32845€ pour la 265ch BVM et culminer à 35815€ pour la 280ch DSG.