Leon X-Perience sur toutes les routes
Écrit par Cédric C   
Lundi, 23 Juin 2014 07:00

Seat dévoile la nouvelle Leon ST X-Perience, un véhicule multi routes en version 4 roues motrices sur élevé.

 



 

À l’heure ou le Seat Live Tour bat son plein afin de faire découvrir la León ST aux quatre coins de la France, Seat lève le voile sur une nouvelle variante de son break compact : la León X-Perience. Jamais, une León n’aura eu une gamme aussi diversifiée. Non seulement elle est déclinée en trois carrosseries mais en plus elle se positionne sur une niche jusque là inexplorée par la marque ibérique. Et ce n’est que le commencement...

 

Transformer un break en tout-chemin est à la mode. Pour y parvenir, la recette est simple : une garde au sol rehaussée et une transmission intégrale. Volvo et Audi sont les précurseurs des breaks à l’esprit aventurier et au style baroudeur avec leurs élargisseurs d’ailes, sabots avant et arrière, bas de caisse renforcés et petits logos distinctifs. La León X-Perience adopte à son tour ce code stylistique. En effet, elle poursuit les mêmes objectifs : offrir plus de polyvalence hors asphalte grâce à sa garde au sol rehaussée de 15 mm et à sa transmission intégrale 4drive mais surtout proposer un modèle plus exclusif qu’un break classique.

 

La León X-Perience se caractérise par toute une série d’équipements spécifiques, parmi lesquels figurent notamment le système de protection anti-encastrement d’aspect inox à l’avant et à l’arrière, les nouvelles jantes en alliage léger 18 pouces (en option) et les rampes de pavillon noires. À l’arrière, on distingue les embouts chromés des sorties d’échappement. La León X-Perience vise haut en équipement et en présentation. L’équipement intérieur se distingue notamment par des seuils de porte avant chromés et griffés «X-Perience », des sièges sport revêtus d’une inédite sellerie cuir-Alcantara marron optionnel, des contres portes en Alcantara marron. Enfin, des surpiqûres orange agrémentent le volant, le frein à main et le pommeau de levier de vitesse gainés de cuir.

 

La León X-Perience fait appel à des moteurs turbo à fort couple moteur, un bloc essence (TSI 180) et trois moteurs diesels (TDI 110 à 184) affichant un couple maximum entre 250 et 380 Nm. Le TSI 180 et le TDI 184 sont couplés de série à la boite DSG.

 

Cette León X-Perience semble être pour Seat le dernier maillon avant la sortie de son SUV en 2016. En attendant, pourra-t-elle être une alternative aux SUV concurrents ? Une garde au sol majorée de 15 mm parait un peu juste pour franchir les ornières ou autres chemins creux. Si elle souhaite conquérir les automobilistes souhaitant disposer d’une voiture tout-terrain avec des qualités de baroudeur, elle devra à minima disposer d’un ESC avec détection off-road permettant d’améliorer la motricité sur gravillons ou terrain sablonneux ainsi que de protections de soubassement.