Seat Leon ST : contact !
Écrit par Alex R   
Dimanche, 01 Décembre 2013 15:51

Après la découverte de l'auto au salon de Francfort fin septembre, c'est deux mois plus tard que nous prenons le premier contact routier avec cette version inédite pour Seat sur la gamme Leon.




L'hiver approche, mais en parcourant quelques centaines de kilomètres au sud, des températures plus clémentes nous attendent. C'est à Barcelone que le rendez-vous est donné pour essayer la nouvelle Leon dans sa variante ST, familiale à grand coffre. Le départ de notre essai est lancé à proximité du port, en bord de mer.

 

Tour du propriétaire

Quasiment parfaitement identique à la Leon 5 portes actuelle, c'est évidement à l'arrière que s'opèrent les changements, avec une longueur augmentée de 27 centimètres (soit 4,535 mètres au total). Les vitres de custode reprennent l'orientation du dessin de la Leon SC, et la lunette arrière se dessine un peu plus inclinée que sur la version 5 portes. L'espace en hauteur au niveau de la garde au toit pour les passagers arrières gagne encore 2 millimètres ! Le dynamisme de la nouvelle Leon est conservé avec le dessin caractéristique de ses ailes arrières. Visuellement, on est bien sur un break, mais le dessin n'est pas alourdi. Si on n'aime pas les break, on n'aimera pas pour autant cette Leon, ce qui est valable pour quasiment tous les modèles d'auto offrant un volume de coffre suffisamment important.

Car le coffre est généreux. Avec un volume initial de 587 litres, il est possible d'atteindre jusqu'à 1470 litres banquette arrière rabattue (un système de poignées logées de chaque côté des ailes arrières facilitant l'opération). Le siège du passager avant peut également être rabattu sur certaines finitions, permettant d'atteindre une longueur maximale de chargement de 2,67 mètres. Le seuil de chargement est plus bas que sur les autres déclinaisons de Leon (ouverture de coffre avec une découpe abaissée), et un accès plat est possible avec un système de double plancher (permettant de ranger un rideau cache bagages).

 

Contact !

Nous choisissons notre parcours habituel de prédilection, qui se déplie en trois volets : circulation en ville, parcours montagneux avec épingles et côtes, pour finir par les voies rapides. En ville, et ce quelque soit les axes empruntés, l'auto est aussi agile que ses deux autres déclinaisons. En roulant, la longueur ne se perçoit pas. Seuls les coups d'œils dans le rétroviseur central nous y font penser, avec une lunette arrière plus éloignée du poste de conduite, et une sensation de rétrovision plus étroite. Il faudra évidement garder ces centimètres supplémentaires (13 de moins que l'Exeo ST) en tête lors de la recherche de stationnement.

En arpentant les routes qui grimpent au dessus de Barcelone, impossible de ressentir l'éventuel handicap rajouté par ses 45 kg supplémentaires. Les motorisations disponibles sont celles de la gamme Leon, et les moteurs sont généralement coupleux, essences comme diesels. Pas non plus de sensation de trainer une malle. La longueur totale restant contenue.

Le constat reste le même sur autoroute. Il faudra avoir l'oreille fine pour percevoir un effet sonore lié au volume du coffre et à la plage arrière moins isolante que sur les autres déclinaisons.

 

Équipements

Au delà de la modularité de l'auto, l'offre en équipement reprend tout ce qui est déjà proposé. Feux à Leds, boite DSG, Lane Assist, Drive Profil, finition FR,... A cela, Seat ajoute de nouvelles possibilités : toit vitré panoramique, régulateur de vitesse adaptatif ACC (avec un capteur frontal intégré au bouclier avant, l'auto analyse la présence et le comportement des véhicules situés en avant pour ralentir voire freiner et s'immobiliser), réglage adaptatif du châssis DCC (le système régule le flux d’huile dans l’amortisseur en agissant sur une soupape positionnée sur chaque amortisseur) et direction progressive (réduit les efforts de braquage).

 

Bilan

La nouvelle Leon à 100%, avec des possibilités de chargement augmentées. A choisir donc si c'est un besoin réel (famille, matériel, mode de vie...). Pourquoi cette auto et pas une autre ? Si l'image de marque vous importe peu, la nouvelle Leon ST conserve un style dynamique tout en gagnant en modernité et en assurance. Elle offre des équipements innovant chez Seat avec une grille tarifaire mieux placée que ses cousines. Son tableau de bord austère ne tombe pas dans la surenchère des commandes et est plutôt ergonomique et assez intuitif. Homogène et saine mais assagie et plus conventionnelle, il reste qu'elle ne pourra pas lutter contre un choix de cœur.

 

Nous n'avons pas pu analyser le châssis adaptatif qui n'était pas disponible sur nos deux autos de prêt. Nous donnerons donc une suite à cet essai, également pour tester toute une combinaison de chargements.