Seat Alhambra 2012 : Essai XXL
Écrit par Cédric C   
Samedi, 18 Mai 2013 17:41

Embarquez à bord de la version Alhambra Techside 2.0 TDI 140ch DSG. Tour du propriétaire complet de ce grand monospace par Seat.


 

 

 

Lancé en septembre 2010, la seconde génération d'Alhambra est arrivée sur le marché dans un contexte défavorable. Le segment des grands monospaces est boudé par les familles et malmené par les crossovers et les monospaces compacts rallongés (Citroën Grand C4 Picasso, Ford Grand C-Max, Renault Grand Scénic). Seat relève le défi, en positionnant l’Alhambra comme le véhicule familial par excellence de la marque. Sa cible : les familles de cinq à sept personnes. Ayant subit une évolution à l'été 2012, voici les atouts et les points perfectibles de ce grand monospace.


Sur notre finition haut de gamme Techside, l’Alhambra est richement doté en équipements de série. Portes latérales coulissantes électriques, hayon de coffre à ouverture/fermeture électrique, Park Assist, Light Assist, caméra de recul, climatronic tri-zone, détecteur de fatigue et GPS en sont les principaux éléments. En option sur ce modèle, sont présents un toit ouvrant panoramique, deux sièges supplémentaires en troisième rangée et une peinture métallisée (gris indium).

 

 
 

 


Le poste de conduite

L’ergonomie est bien étudiée et les sièges offrent un maintien latéral correct, mais sans plus. Les épais montants de pare-brise gênent un peu la visibilité trois quart avant. Les sièges à réglage électrique permettent de trouver rapidement la position de conduite idéale. Une position qui est d’ailleurs plus proche de celle d'une berline que d'une camionnette.

 

 

 


 


La finition

L’Alhambra est produit dans l’usine AutoEuropa du groupe VW à Palmola (au Portugal) à coté des Sharan, Eos et Scirocco. Il bénéficie ainsi de la même qualité d’assemblage et des mêmes matériaux que son jumeau Sharan. Les matériaux présentent un bel aspect et un touché agréable. Par contre, la partie basse en plastique dur est sensible aux rayures (notamment la boite à gant). De plus, la partie supérieure des contre-portes également en plastique dur contraste avec les autres matériaux employés. Les assemblages quand à eux sont impeccables.

 

 

 


 


Les rangements

Trappe de plancher, tiroir sous les sièges, vides poches, vastes bacs de porte, porte-lunettes... On a droit à toute la panoplie de la voiture familiale. Petit bémol : la taille de la boite à gant, à peine suffisante pour y glisser les manuels et le carnet d'entretien.

 

 

 


 


Le coffre et la modularité

L’Alhambra est le grand monospace ayant l’un des plus grands coffre de sa catégorie en mode sept places avec ses 270 litres. Il surclasse ainsi le Renault Grand Espace (233 litres). En mode cinq places, on profite d'une gigantesque soute de 809 litres aux formes rectiligne, pratique pour déménager. Les trois sièges indépendants de la deuxième rangée sont identiques, coulissants et inclinables. Malheureusement, la largeur aux coudes est limitée pour trois adultes. Les cinq sièges des deuxièmes et troisièmes rangées sont équipés de points d'ancrage ISOFIX et Top Tether (troisième point d’ancrage haut). Une fois rabattus, ils dégagent un plancher parfaitement plat. Le siège avant passager aussi se rabat, ce qui permet de charger de longs objets (2,5 mètres).

 

 

 


 


Le chauffage et la climatisation

D’une utilisation intuitive, la climatronic tri-zone se fait discrète jusqu’à mi-puissance. Elle est réglable au demi-degré près. Les passagers du deuxième rang disposent de leurs propres commandes et ceux du troisième rang disposent d’aérateur au plafond. La fonction Rest, permet de profiter de la chaleur émise par le moteur afin de maintenir l'habitacle chauffé (lorsque le moteur est chaud et le contact coupé).

 

 

 


 


La radio CD GPS

Baptisé Seat media système 2.2, il s'agit d'un RNS 315 et de ses huits haut-parleurs. Ce poste dispose de toutes les connectiques modernes (USB, carte SD 32Go, prise auxiliaire, Bluetooth). La qualité du son est plus que correct (même sans subwoofer). Coté GPS, le RNS 315 offre une cartographie France et Europe de l’ouest. Simple à utiliser avec son petit écran tactile cinq pouces et ses menus clairs, il est plutôt rapide et plaisant. Temps de calcul de l'itinéraire : une à deux secondes. Le plus : l’info trafic. La commande vocale du système mains libres Bluetooth est au point à condition de se souvenir sous quel format sont enregistrés les contacts dans le répertoire du téléphone (prénom-nom, nom-prénom ou pseudo…) et de s’en souvenir, sans quoi la recherche peut échouer. Enfin, la caméra de recul est intéressante pour voir les obstacles hors du champ de vision. Cependant quand il pleut, la moindre goute d'eau vient brouiller l'image, dommage.

 

 
 


 

 

By night

L’éclairage nocturne du combiné d’instrumentation s'éclaire en blanc la nuit venue. L'écran central affiche les données de l'ordinateur de bord mais il peut également reprendre les indications du GPS, de la radio ou du téléphone connecté en Bluetooth. L’intensité de sa lumière se règle au moyen d’un fragile rhéostat installé près de la commande des phares. La console centrale dispose d’une ambiance rouge particulièrement réussie. Les passagers des deuxièmes et troisièmes rangs disposent de leur propre plafonnier.

 




 

 

Les + qui font la différence

- les portes coulissantes : très pratiques pour l’accès à bord surtout dans les parkings étroits. Par ailleurs, elles évitent de se casser le dos pour installer un bébé dans un siège auto ou un maxi-cosy.
- siège enfant intégré dans le siège extérieur : totalement invisible rangé, il se déploie en un tournemain, permettant aux enfants âgés de plus de trois ans et de quinze à trente six kilogrammes (groupe deux et trois) de voyager en toute sécurité. Un cale-nuque complète le dispositif pour la sieste des bouts de choux lors des longs trajets (en option à 235 €).
- prise 230V au deuxième rang : avec la multiplication des appareils nomade (lecteur DVD portable, netbook, tablette, console de jeu vidéo, baladeurs, téléphone mobile) cette prise est un vrai plus pour recharger plus rapidement les batteries surtout lors des longues escapades. A noter, la présence de trois prises allume cigare 12V (dont une dans le coffre).

 




 


Son concurrent

Le Renault Grand Espace. Présent depuis une décennie sur le marché, à une époque, il fut la référence en matière de confort et de douceur de conduite. Mais face, aux plus jeunes (Seat Alhambra, VW Sharan, Ford Galaxy…), il souffre d’une modularité dépassée, d’un appétit élevé et de tarifs déraisonnables.


Modèle essayé : Seat Alhambra Techside 2.0 TDI 140ch DSG - 40985€ (+ malus de 400€).
Offre en cours : remise de 6000€ + reprise Argus + taux de crédit 0.9%.

 

 
 

Accès direct

Venez découvrir la communauté SeatPassion :
 

Statistiques

SeatPassion c'est plus de 30.000 membres depuis 2002, et jusqu'à 3000 visiteurs uniques par jour.