Test drive Seat Leon SC
Écrit par Jean Mathieu L   
Lundi, 13 Mai 2013 12:56

C'est sous le soleil de Barcelone en Espagne que nous retournons pour réaliser l'essai de la nouvelle Seat Leon SC.

Notre test se déroule au volant de deux versions : Style TDI 150 (bleue) pour le diesel, et FR TFSI 180 (rouge) pour l'essence. Le parcours mixera ville, montagne et autoroute sur 120km.

 

 

La version Style est équipée d'un 2 litres TDI de 150 chevaux. Dotée de la fonction Start/Stop et d'une boite manuelle à 6 vitesses, elle annonce une consommation mixte de 4,1 litres pour 100 kilomètres. Notre essai nous révèlera que nous étions plus proche des 6 à 7 litres.

Le moteur est coupleux avec 320 Nm. Il offre une belle relance en côte et dans les dépassement, sans avoir à descendre de rapport. Linéaire, il accuse un petit creux lors des changement de vitesse (chute de turbo). Il est destiné à rouler beaucoup en consommant peu, avec un bon compromis dynamisme et confort. L'équipement est riche, la sellerie cuir et alcantara est cossue et confortable. L'intérieur est un peu austère (noir mat et laque piano noire) mais en progression, tant au niveau assemblage qu'en qualité perçue (même si il reste quelques plastiques durs).


 
 
 
 




La version FR est motorisée par un TFSI de 180 chevaux, avec également le Start/Stop, mais avec une boite DSG 6 rapports. Le châssis est rabaissé et raffermi et les barres stabilisatrices sont plus rigides, ce qui se ressent aux premiers tours de roue. L'ambiance est plus dynamique, la boite DSG est très rapide et profite d'un double débrayage, ce qui limite les chutes de turbo et augmente le rendement moteur. Nous avons essayé les 3 modes de conduites pré-enregistrées.

Le mode Normal est linéaire, les rapports changent en fonction de la sollicitation de l'accélérateur (sur forte pression ou sur approche de la zone rouge).

En mode Eco, la voiture profite du couple et les rapports sont changés à bas régime, ce qui favorise la consommation (l'ordinateur de bord affiche aussi la préconisation de la vitesse à passer en mode palettes au volant ou boite séquentielle). Intéressant pour une conduite coulée et donc économique.

Enfin, le mode Sport... Les rapports s’enchaînent beaucoup plus rapidement, la direction est plus directe et le son du moteur se fait entendre dans l'habitacle, ce qui augmente la sensation de puissance. Le moteur est vigoureux mais (trop) linéaire. Et c'est ici qu'on remarque une évolution de la gamme FR : ce n'est plus une finition sport virile mais une finition plus acidulée, oscillant entre confort et dynamisme.

Les bonus de la version FR sont principalement les options comme le drive profil, le kit carrosserie spécifique avec logo FR et calandre à nid d'abeille, les rappels gris titane dans l'habitacle, le rétro-éclairage des contre-portes (blanc en conduite normale, rouge en sport) et le son du moteur qui chante dans l'habitacle.


 
 
 
 




La Seat Leon SC reste confortable, les sièges sont accueillants tant à l'avant qu'à l'arrière (2 places et demies), la suspension absorbe bien les défauts, la positon de conduite est confortable et la vision bonne (surtout dans les rétroviseurs latéraux). Elle sera pour l'instant proposée en 4 finitions : Leon / Référence / Style / FR, avec des motorisations à partir de 86 chevaux en essence et jusqu'à 184ch en diesel.

En résumé, c'est une voiture bien conçue, bien équipée, plaisante à conduire et sécurisante. Elle manque un peu de tempérament latin tant par ses lignes que par sa dynamique. Et nous attendons bien sûr déjà une version plus radicale sous la dénomination Cupra...


 

 

Remerciements : Seat et Seat France

Photos : SeatPassion.com